Pour vivre heureux (suite)

Après la découverte de sa maison dans les arbres, je suis allé à la rencontre de son propriétaire. Jacques Thiebaut vit à la limite Melle/St Léger dans une fermette qu'il rénove. Un gars au parcours particulier que je ne vous dévoilerai pas ici (mais y a rien de secret). Il élève des chevaux, fait de la brocante et fabrique des objets de décoration originaux. Si j'ai bien compris, il est en recherche de princesse. Il lui a déjà fabriqué un lit à baldaquin.

La galerie